Post de blog

Le stress : les trois phases

Le stress est très prégnant dans notre société actuelle, il est utile à condition qu'il ne perdure pas dans le temps, si tel est le cas il peut alors être responsable de nombreux maux.

Des solutions simples et concrètes, à la portées de tous, existent et pourront vous aider.

Lors d’une agression physique, émotionnelle, toxique ou infectieuse, l’organisme répond toujours de la même façon, par une mise en tension de certaines fonctions physiologiques notamment : Neurologique, Immunitaire, Hormonale.

Cette réponse va se faire en 3 étapes :

1/ La phase d’alarme (stress aiguë) :

Le corps va sécréter de l'adrénaline et noradrénaline entraînant une augmentation de la vigilance, la pression artérielle et du rythme cardiaque ainsi qu'une utilisation de sucre pour faire face aux dangers (fuir ou combattre). L'objectif pour le corps dans ce cas précis est de maintenir l'équilibre et de résoudre le conflit pour un retour à la normale.

2/ La phase de résistance :

En cas de persistance des éléments stressants (stress chronique) se produit une sécrétion excessive de cortisol (hormone hyperglycémiante) avec un emballement des fonctions naturelles du corps entraînant une augmentation de fatigue, une prise de poids, des troubles digestifs, ainsi qu'une diminution des défenses immunitaires. Le corps va devoir rechercher des solutions pour s'adapter à l'agent perturbateur ; plus la phase dure, plus il est difficile de retrouver de la détente.

3/ La phase dite d'épuisement:

Les mécanismes d'adaptation physiques et psychiques sont débordés et cèdent. La personne ne peut plus faire face, il y a un épuisement des systèmes de défenses.

La persistance de cette phase peut conduire à la dépression ou au burn-out, ainsi qu'à certaines pathologies.

Mots-clés :